Plus de 200 000 véhicules Tesla livrés en Q2 2021 : des pièges à bitcoins

8

Les résultats de Tesla pour le deuxième trimestre 2021 : Plus de 200 000 véhicules Tesla livrés, des pièges à bitcoins et le Semi repoussé à 2022..

Au deuxième trimestre 2021, Tesla livrés plus de 200 000 véhicules, et l’entreprise de voitures électriques a annoncé une hausse de 98 % de son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente. Cependant, il n’y a pas que des bonnes nouvelles, le Tesla Semi ayant été repoussé à 2022, et une dépréciation liée au bitcoin frappant le bilan.

Sur la période de trois mois, Tesla a enregistré un chiffre d’affaires de 11,958 milliards de dollars et un bénéfice de 1,45 dollar par action (non GAAP). La marge d’exploitation était de 11 %.

La société a produit 2 340 Model S et Model X, et a livré 1 890 de ces véhicules électriques. Mais la majeure partie de la production a été réalisée avec les modèles 3 et Y, plus abordables. Dans ces modèles, Tesla a construit 204 080 véhicules et en a livré 199 360.

Plus de 200 000 véhicules Tesla livrés au 2e trimestre 2021 : les trappes à bitcoins
Cette hausse des livraisons de Model 3 et Model Y a toutefois eu un impact sur le prix de vente moyen des véhicules. Celui-ci a baissé de 2 %, par rapport à l’année précédente, car les Tesla livrés de modèles S et X ont diminué au cours du dernier trimestre.

“La montée en puissance de la production du Model S a progressé au cours du deuxième trimestre”, explique Tesla, “et nous nous attendons à ce qu’elle continue d’augmenter pendant le reste de l’année.”

85 mégawatts de solaire ont été déployés, ainsi que 1 274 MWh de stockage d’énergie.

Pour ce qui est des baisses du trimestre, un coup notable est une “dépréciation liée aux bitcoins” de 23 millions de dollars enregistrée.

Tesla avait annoncé en février 2021 qu’elle achetait pour 1,5 milliard de dollars de crypto-monnaie ; le mois suivant, elle a révélé qu’elle permettrait aux acheteurs de VE de payer leur nouvelle voiture en bitcoins. En mai, cependant, Elon Musk a mis un terme à ce projet, car il s’inquiétait de l’impact écologique de l’extraction de la crypto-monnaie.

Autre déception : les nouvelles concernant le Tesla Semi. La production du véhicule de transport électrique a été repoussée, a confirmé Tesla aujourd’hui, alors que le constructeur automobile se concentre sur la construction de son premier modèle Y dans les usines de Berlin et d’Austin plus tard cette année.

” Afin de mieux nous concentrer sur ces usines, et en raison de la disponibilité limitée des cellules de batterie et des défis de la chaîne d’approvisionnement mondiale, nous avons décalé le lancement du programme de camions Semi à 2022 “, a déclaré Tesla.

En ce qui concerne le Tesla Cybertruck, pendant ce temps, il n’y a vraiment qu’une seule mention du prochain pick-up électrique. “Nous progressons tous dans l’industrialisation du Cybertruck”, indique le constructeur, “qui est actuellement prévu pour la production d’Austin après le Model Y.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire plus