Mars pourrait contenir plus d’eau que les scientifiques ne le pensaient

55
Mars pourrait contenir plus d'eau que les scientifiques ne le pensaient
Mars pourrait contenir plus d'eau que les scientifiques ne le pensaient

En 2018, des données ont montré qu’il existe des lacs souterrains sur Mars. Ces données proviennent d’un vaisseau spatial de l’ESA appelé Mars Express. Le vaisseau spatial a tiré des signaux radar à la surface de la planète rouge, les données recueillies ont montré que le pôle sud de la planète semblait avoir des lacs souterrains liquides.

Les études de suivi menées depuis 2018 ont révélé ce que l’on pense être des lacs souterrains supplémentaires sur Mars.

Un nouveau rapport a récemment été publié par un couple de scientifiques du Jet Propulsion Laboratory de la NASA. Ce document décrit la découverte de dizaines de réflexions radar similaires autour du pôle Sud. Les scientifiques ont analysé un ensemble plus important de données recueillies par Mars Express.

Cependant, l’une des conclusions de ces données est déconcertante. Selon les scientifiques, de nombreuses réflexions radar indiquant la présence d’eau sous la surface se trouvent dans des zones qui devraient être trop froides pour que l’eau reste à l’état liquide.

Jeffrey Plaut, scientifique au JPL, affirme que le mystère demeure quant à savoir si ces signaux sont de l’eau liquide ou non, mais les chercheurs savent que les signaux semblent être beaucoup plus répandus que ce que l’étude initiale a révélé. D’après Jeffrey Plaut, soit de l’eau liquide est courante sous le pôle sud de Mars, soit ces signaux indiquent autre chose.

A l’origine, les signaux radar interprétés comme de l’eau souterraine ont été trouvés dans une région de Mars connue sous le nom de “South Pole Layered Deposits”.

Le nom de cette région provient des couches alternées de glace d’eau, de glace sèche et de poussière qui s’y sont déposées au cours des millénaires. Ce secteur est d’un grand intérêt pour les scientifiques car ils pensent que ces couches constituent un témoignage de l’évolution de l’inclinaison de l’axe de Mars au fil du temps.

En transmettant des ondes radio à la surface de la planète, les chercheurs ont pu regarder sous les couches de glace et les cartographier en détail.

Les vagues radio perdent de l’énergie lorsqu’elles traversent la matière souterraine et sont renvoyées au vaisseau spatial sous la forme d’un signal affaibli. Cependant, dans quelques cas, les signaux renvoyés par la région soupçonnée d’être une nappe phréatique étaient plus brillants que ceux de la surface.

On a interprété ces signaux comme impliquant la présence d’eau liquide, puisque l’eau est connue pour réfléchir fortement les ondes radio.

Comme l’a indiqué M. Plaut, la cartographie permet aux scientifiques de faire quelques pas de plus vers la compréhension de l’étendue et de la cause des mystérieuses réflexions radar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici