la NASA prépare le lancement de l’engin spatial : NEA Scout

74
la-nasa-prepare-le-lancement-du-vaisseau-spatial-near-earth-asteroid-scout
la NASA prépare le lancement de l'engin spatial : NEA Scout

Actuellement, la NASA travaille sur l’une des missions qui sera lancée sur Artemis I. Cette mission est le Near-Earth Asteroid Scout ou NEA Scout. Des ingénieurs de la NASA ont placé NEA Scout à l’intérieur de la fusée Space Launch System au Centre spatial Kennedy en Floride.

Cet engin spatial est l’une des nombreuses charges utiles secondaires qui seront mises en orbite à bord d’Artemis I.

Le vol Artemis I est le premier vol intégré du SLS et des satellites Orion. NEA Scout est un petit engin spatial de la taille d’une grande boîte à chaussures emballé dans un distributeur fixé à l’anneau adaptateur reliant la fusée SLS et le vaisseau spatial Orion.

Cette mission Artemis I est non habitée et assure le transport dans l’espace lointain de plusieurs CubeSats, ce qui donne aux engins spatiaux comme NEA Scout et à d’autres la possibilité d’atteindre la lune et au-delà.

La mission NEA Scout est remarquable car elle est la première mission interplanétaire utilisant la propulsion par voile solaire. La NASA a effectué plusieurs tests de voile en orbite terrestre et est prête à montrer que ce nouveau type de propulsion peut être utilisé pour aller dans de nouveaux endroits et faire de la science.

Le vaisseau spatial utilisera des mâts en alliage d’acier inoxydable pour déployer une voile en film plastique revêtu d’aluminium, plus mince qu’un cheveu humain et de la taille d’un terrain de racquetball.

Cette large surface de voile génère une poussée en réfléchissant la lumière du soleil. Les Photons rebondissent sur la voile solaire en lui donnant une poussée douce mais constante. Avec le temps, cette poussée constante peut accélérer le vaisseau spatial à des vitesses très élevées, lui permettant de naviguer dans l’espace et de rattraper son astéroïde cible.

La propulsion de ce type est particulièrement utile pour les engins spatiaux petits et légers, qui ne peuvent pas transporter de grandes quantités de carburant de fusée conventionnel.

 

Le projet NEA Scout est le précurseur d’une autre mission de la NASA qui utilisera la propulsion par voile solaire, appelée Solar Cruiser.

Ce vaisseau spatial utilisera une voile 16 fois plus grande et devrait voler en 2025. NEA Scout embarquera pour un voyage de deux ans vers un astéroïde géocroiseur et sera équipé d’une caméra de qualité scientifique pour capturer des images de l’astéroïde avec une résolution allant jusqu’à quatre pouces par pixel.

Grâce à ces données, les scientifiques pourront mieux comprendre une catégorie d’astéroïdes de moins de 100 mètres de diamètre qui n’ont pas encore été explorés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici