La Nasa a confirmé la position sur laquelle se posera PRIME-1

182
La Nasa a confirmé la position sur laquelle se posera PRIME-1
La Nasa a confirmé la position sur laquelle se posera PRIME-1

La NASA travaille sur un objectif qui sera certainement introduit à la fin de l’année 2022. Il s’agit de la mission Polar Resources Ice-Mining Experiment, ou PRIME-1. L’objectif de la mission est d’envoyer une expérience d’extraction de glace au pôle sud de la Lune. La NASA fera certainement atterrir son expérience sur une crête près du cratère Shackleton, une zone qui fait l’objet d’une évaluation depuis des mois.

PRIME-1 est une collaboration entre la NASA et Instinctive Devices, une société partenaire pour les distributions commerciales sur la Lune. La zone d’atterrissage a été confirmée le 3 novembre comme une zone appelée “crête d’attachement de Shackleton”. Les chercheurs pensent que la zone possède de la glace sous la surface et une puissance suffisante pour que l’atterrisseur puisse fonctionner pendant son objectif de 10 jours.

Un autre élément approprié du lieu d’atterrissage pour l’objectif est qu’il dispose d’une ligne de vision terrestre claire, permettant une communication constante. Un petit cratère à proximité est en outre idéal pour l’exploration par un robot. Le vaisseau spatial aura à son bord trois présentations technologiques, dont PRIME-1, qui comprend une foreuse et un spectromètre de masse. Une autre des démonstrations technologiques modernes est un système de communication 4G/LTE développé par Nokia of America et Micro-Nova.

 

En effet, la Nasa vient de confirmer la position sur laquelle PRIME-1 va se poser.La dernière de ces présentations technologiques est un robot réceptacle conçu par Instinctive Machines. Chacune de ces expériences sera connectée à l’atterrisseur Nova-C d’Intuitive Makers. L’une des principales difficultés rencontrées lors de la planification de la mission a été de trouver un lieu d’atterrissage avec de la glace à proximité de la surface, mais avec un ensoleillement suffisant pour alimenter les charges utiles cliniques. Sur la lune, si la température de surface devient chère, la glace dégèle.

Pour répondre aux besoins de l’objectif, les chercheurs ont dû passer la surface de la Lune au peigne fin, en essayant de trouver une zone “Boucle d’or” idéale pour tous les besoins de la mission. Dès que les démonstrateurs arriveront à la surface de la lune, PRIME-1 sera certainement la première présentation à tenter de découvrir et d’extraire des ressources de la lune. Des objectifs de ce type sont essentiels pour l’objectif à long terme de développer une existence humaine durable sur la lune.

Les chercheurs pensent que le fait d’opérer et de forer directement dans la surface lunaire permettra certainement aux ingénieurs de mieux comprendre les futurs objectifs lunaires. La foreuse à bord de PRIME-1 est connue sous le nom de “Regolith Ice Drill for Exploring New Terrain” ou “Spear”. Son objectif est de percer un mètre sous la surface lunaire, d’extraire de la terre, puis de la déposer à la surface pour y analyser la présence d’eau.

PRIME-1 dispose également d’un outil appelé Spectromètre de masse d’observation des procédures lunaires, ou Msolo. Cet appareil sera certainement utilisé pour mesurer les gaz volatils qui s’échappent du produit que TRIDENT extrait du sous-sol de la surface lunaire.

Nokia entend évaluer son réseau d’interactions 4G/LTE durci dans l’espace. Le test comprend un petit vagabond développé par la station lunaire qui se déplacera à un kilomètre de l’atterrisseur Nova-C pour évaluer le réseau sans fil à plusieurs distances. Les informations connectées du rover au Nova-C seront ensuite renvoyées à la planète. Les scientifiques pensent que cette présentation pourrait débloquer pour les entreprises des réseaux 4G/LTE pour des interactions critiques à l’extérieur de la lune.

Le robot réceptacle Micro-Nova sera déployé sur la surface de la lune, puis sautera dans un cratère proche, où il recueillera certainement des images et des informations avant de sauter hors du cratère et de communiquer ses informations à Nova-C. En cas de succès, Micro-Nova pourrait mettre en avant la possibilité d’équiper une trémie avec d’autres instruments de recherche scientifique pour des objectifs futurs.

Meilleure Vente n° 1
ESSLNB Telescope Astronomique 70/700 Télescope Astronomique...| TECAVIS.FR
  • Telescope pour adultes comprendre trois 1.25” Kellner oculaires (K4/K10/K20), un 90° positif-image miroir zenith, un...
  • 700mm distance focale et 70 mm telescope astronomique enfant, pleinement recouvert tout-optique verre créer des...
  • Telescope astronomique adulte avec Altazimuth trépied avec une poignée de panoramique au ralenti et une boussole pour...