Une fuite dans la fiche technique du Ford Bronco souligne sa puissance.

459
la-fiche-technique-du-ford-bronco-qui-fuit-met-en-evidence-la-puissance-de-sortie

Depuis quelques mois, nous savons à peu près tout ce qu’il y a à savoir sur les nouveaux SUV à deux et quatre portes Ford Bronco 2021. Cependant, il y avait quelques derniers détails que Ford n’avait pas partagés, comme les puissances exactes des moteurs Bronco disponibles et les cotes de consommation de carburant. Ces détails ont maintenant fait surface.

Selon une fiche technique qui a fait l’objet d’une fuite, le quatre cylindres en ligne EcoBoost de 2,3 litres produit 300 chevaux lorsqu’il est alimenté en carburant super, ou 275 chevaux avec du carburant ordinaire. Le moteur produit un couple de 325 livres-pieds avec du carburant super et de 315 livres-pieds avec du carburant ordinaire.

Le plus grand moteur V6 EcoBoost de 2,7 litres produit 330 chevaux avec du carburant super et 415 livres-pieds de couple. Lorsqu’il est alimenté en carburant ordinaire sans plomb à indice d’octane 87, le moteur produit 315 chevaux et 410 livres-pieds de couple. Le quatre cylindres est produit à l’usine de moteurs de Cleveland, tandis que le V-6 est produit à l’usine de moteurs de Lima.

Le moteur 4 cylindres utilise un turbocompresseur à double spirale avec une soupape de décharge à commande électronique, tandis que le V-6 utilise deux turbos à double spirale avec des soupapes de décharge à commande électronique. Les deux moteurs ont des bielles et des vilebrequins en acier forgé, et vous pouvez parier qu’il y aura des entreprises offrant des services de réglage pour obtenir plus de puissance des deux moteurs.

Selon Bronco Nation, les chiffres de consommation de carburant indiquent que le quatre cylindres peut atteindre 20 MPG en ville, 22 MPG sur l’autoroute et 21 MPG en mode combiné. Le V-6, quant à lui, affiche des cotes de 18 MPG en ville, 20 MPG sur l’autoroute et 19 MPG en mode combiné. Ces cotes varient selon le niveau de finition et, bien qu’elles ne soient certainement pas bonnes selon les normes modernes, elles sont à égalité avec la Jeep Wrangler, le principal concurrent du Bronco.