Smartphones, tablettes, etc. Fin des chargeurs uniformes

102
Les smartphones, les tablettes, etc. La charge uniforme touche à sa fin

Des chargeurs uniformes pour les téléphones portables, les tablettes et autres appareils pourraient bientôt être obligatoires au sein de l’UE. Les pays de l’UE ont approuvé une proposition en ce sens.

C’est au plus tard en voyage que de nombreux consommateurs s’aperçoivent du nombre de câbles de chargement différents qu’ils doivent emporter avec eux : Le nouvel ordinateur portable exige un chargeur USB-C, les écouteurs sans fil un micro-USB et l’iPhone, même dans sa version la plus récente, veut encore être chargé avec un câble Lightning d’Apple.

Cet enchevêtrement de câbles dérange l’UE depuis des années. Cependant, les efforts visant à assurer enfin l’uniformité dans ce domaine semblaient aussi compliqués que la diversité des connexions.

En 2009 déjà, le Parlement européen avait fait une déclaration d’intention concernant un projet d’harmonisation. En 2014, il a demandé ouvertement des câbles de recharge uniformes pour les téléphones portables.

En 2018, une autre déclaration d’intention a suivi, suivie il y a deux ans d’une résolution demandant à la Commission européenne de faire enfin une proposition de loi.

Celle-ci a effectivement été livrée par la Commission européenne en septembre dernier. Celle-ci exige non seulement une connexion USB-C uniforme pour les smartphones, mais encore pour les tablettes, les appareils photo, les écouteurs, les haut-parleurs portables et les consoles de jeu portables. Il s’agit des connecteurs des terminaux.

Les smartphones, les tablettes, etc. La charge uniforme touche à sa fin IMAGE 2

Le fait que les chargeurs soient également uniformisés doit être réglé séparément dans le règlement sur l’écoconception, qui est également en cours d’examen et d’adaptation.

Une réglementation pourrait voir le jour après plus de dix ans

Mercredi, cette proposition a franchi un nouvel obstacle. Comme l’a annoncé le Conseil européen, les pays ont approuvé le projet de loi et l’ont en outre assorti d’une exigence supplémentaire : Les fabricants devront indiquer les spécifications de charge sur une étiquette. En outre, un pictogramme sera obligé d’indiquer si un chargeur est fourni ou non.

Le processus n’est toutefois pas encore tout à fait terminé. Le Conseil de l’UE et le Parlement européen doivent encore se mettre d’accord. Si le projet est mis en œuvre tel quel, les fabricants bénéficieront en outre d’une période de transition de deux ans.

Il est bien possible que d’ici là, Apple et d’autres fabricants aient complètement supprimé leur prise de charge et ne misent plus que sur des solutions sans fil. Au moins, la nouvelle loi pourrait alors détendre la situation en matière de câbles pour les accessoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici