Rappel de milliers de stimulateurs cardiaques pour risque de court-circuit.

91
des-milliers-de-stimulateurs-cardiaques-rappeles-pour-risque-de-court-circuit-dangereux

Les autorités américaines rappellent plus de 60 000 stimulateurs cardiaques parce que l’humidité peut pénétrer à l’intérieur des appareils, les court-circuiter ou réduire la durée de vie de la batterie. La FDA fait remarquer qu’il s’agit d’un rappel de “classe I”, c’est-à-dire le type de rappel le plus grave, réservé aux problèmes qui pourraient entraîner “des blessures graves ou la mort”.

Ce rappel provient d’Abbott, anciennement connu sous le nom de St. Jude Medical, et concerne certains stimulateurs cardiaques implantables Assurity et Endurity. Au total, 61 973 de ces appareils ont été rappelés parce que, selon la société, “un petit nombre d’appareils” ont eu des problèmes d’humidité à l’intérieur.

Dans ce cas, l’humidité peut provoquer un court-circuit électrique, ce qui peut entraîner une décharge plus rapide de la batterie, des erreurs et des défaillances de télémétrie, une perte de la capacité à rythmer le rythme cardiaque du patient et une réduction du délai entre le moment où l’appareil signale que sa batterie est épuisée et celui où le stimulateur cardiaque arrive en fin de vie.

Selon l’avis de rappel, les stimulateurs cardiaques rappelés ont été fabriqués à l’aide d’un “équipement spécifique” et ont été distribués entre avril 2015 et février 2019. La réduction de la durée de vie de la batterie peut entraîner le remplacement du stimulateur cardiaque plus tôt que d’habitude, selon l’entreprise.

Par ailleurs, un stimulateur cardiaque qui perd sa capacité de stimulation pourrait entraîner des problèmes de rythme cardiaque, comme une fréquence cardiaque irrégulière, ainsi que des problèmes connexes tels que des étourdissements, un essoufflement et des évanouissements. L’avis de rappel indique qu’il y a eu 135 blessures et plaintes à ce sujet, mais aucun décès n’a été signalé.

Les personnes susceptibles de porter l’un de ces stimulateurs cardiaques rappelés ont reçu une lettre les informant du problème potentiel et leur indiquant la marche à suivre, dont la liste est disponible sur le site Web de la FDA ici.