NASA publie des images de Curiosity durant son vol au Mont Mercou

135
la-nasa-partage-une-image-de-curiosity-lors-de-sa-croisiere-sur-le-mont-mercou

Depuis longtemps, le rover Curiosity mène des opérations scientifiques et explore la surface de la planète rouge. La NASA a récemment partagé une image aérienne prise par le Mars Reconnaissance Orbiter qui montre Curiosity en train d’escalader un affleurement rocheux appelé Mont Mercou.

Curiosity explore cet affleurement rocheux, qui tire son surnom d’une montagne française, car la zone située au-delà est riche en sulfates.

La sonde MRO a pris cette photo à une altitude de 167. 8 km au-dessus du rover. L’orbiteur a capturé l’image en avril 18 à l’aide de l’outil scientifique d’imagerie à haute résolution, qui permet d’obtenir des images d’éléments aussi petits qu’une table de cuisine. La curiosité est nettement plus grande que celle de la taille d’une automobile.

Depuis 2014, Curiosity escalade le mont Sharp, qui est le pic central à l’intérieur du cratère Gale. La mission du rover est de rechercher sur la planète rouge des signes de vie microbienne dans le passé lointain de Mars. Curiosity a commencé à escalader le mont Mercou au début du mois de mars.

La NASA a déclaré qu’au cours des deux premières années passées sur Mars, il a confirmé que le cratère Gale était un lac dans un passé lointain et que les ingrédients chimiques le rendaient propice à la vie.

Au cours de sa mission, Curiosity a également découvert de la matière organique et s’est efforcé de résoudre les mystères des pics de méthane dans l’atmosphère martienne. Les opérateurs de la mission s’attendent à ce que Curiosity fasse d’autres découvertes au fur et à mesure qu’il passe du temps sur Mars.

Les collines situées au-delà du mont Mercou devraient être riches en sulfates et Curiosity prévoit de les étudier en détail.

La mission Curiosity prévoit de les étudier en détail. La NASA n’est plus la seule agence à exploiter des rovers à la surface de Mars. Ce mois-ci, la Chine a fait atterrir un rover sur la planète rouge, devenant ainsi le deuxième pays à le faire.