Faire atterrir Alexa d’Amazon sur la lune a été un véritable exploit.

20
Faire atterrir Alexa d'Amazon sur la lune n'a pas été une mince affaire.tecavis.fr.

Emmener Alexa d’Amazon sur la lune ne fut pas un simple accomplissement.

Le lancement d’Artemis I a été effectué avec succès le 16 novembre. Le vaisseau spatial Orion de la NASA, dont la mission est destinée à tester les capacités, n’était pas habité, mais il y avait un passager non humain à bord. Une version du populaire assistant intelligent Alexa se dirige actuellement vers la lune – mais l’amener là-haut n’a pas été une mince affaire.

Le projet Artemis de la NASA est un ensemble ambitieux de missions visant à ramener des humains sur la Lune pour la première fois depuis plus de 50 ans. Si tout se déroule comme prévu, à l’horizon 2025, non seulement un humain aura à nouveau posé le pied sur la surface lunaire, mais il aura également la possibilité d’explorer en profondeur le plus grand satellite naturel de la Terre et peut-être même d’aller au-delà.

En effet, la NASA prévoit d’établir une base permanente sur la Lune, permettant aux astronautes d’y séjourner pendant de longues périodes. L’agence spatiale estime qu’au lieu d’être limités à quelques jours, les scientifiques et les chercheurs pourraient passer des semaines, voire des mois, sur la Lune avant d’effectuer le voyage de retour.

Le projet Gateway devrait par ailleurs déboucher sur une station spatiale de type ISS en orbite autour de la Lune. Gateway pourrait servir de point de départ à une exploration lunaire plus poussée, de centre de réapprovisionnement pour les humains en route vers Mars, voire de première étape pour les astronautes avant de s’aventurer plus loin dans l’espace.

Tout cela suppose une technologie de pointe et un budget exorbitant. Les combinaisons spatiales que les astronautes utiliseront pour faire le voyage coûteront environ un demi-million d’euros chacune, tandis que leur développement coûtera près d’un demi-milliard. Vous pouvez toutefois découvrir par vous-même certaines des technologies que les missions Artemis utiliseront, et vous avez peut-être déjà un appareil qui en dépend. Cependant, l’espace Alexa est un peu différent de la version standard.

Les défis uniques d’Alexa au-delà de la Terre

Ainsi, par exemple, la version d’Alexa qui se précipite actuellement vers la lune est un peu différente de celle qui est responsable de l’allumage des lumières de votre chambre et de la désactivation de votre playlist Spotify, même si certaines fonctionnalités se chevauchent. Pour commencer, Orion n’a pas accès à Internet, de sorte que toutes les fonctionnalités de l’Alexa spatiale doivent être intégrées.

Celle qui est sur votre table de chevet dépend du cloud, comme vous le verrez si vous la déconnectez de votre WiFi et lui demandez de faire quoi que ce soit. Il existe des moyens pour la NASA de communiquer avec ses vaisseaux spatiaux, notamment Orion, et cela pourrait être utilisé pour relier la version spatiale d’Alexa aux serveurs d’Amazon – mais les communications prendraient tellement de temps que des fonctionnalités comme Alexa seraient pratiquement inutiles.

En outre, il ne se présente pas sous une forme que vous pourriez reconnaître. Vous ne pouvez pas simplement brancher un Echo Dot et le coller sur le tableau de bord d’Orion. Elle fait partie de “Callisto”, une unité de la taille d’une mallette développée par Amazon, Lockheed Martin et Cisco.

Faire atterrir Alexa d'Amazon sur la lune n'a pas été une mince affaire.tecavis.fr.

Au cours d’Artemis I, Callisto sera utilisée pour tester une technologie d’assistant vidéo et vocal qui pourrait s’avérer utile lors de futures missions. À la différence des appareils standard d’Amazon, le système Callisto est conçu pour résister aux contraintes uniques que les voyages dans l’espace infligent aux personnes et aux objets, notamment à des niveaux de rayonnement qui poseraient des problèmes à un point d’écho moyen.

Il y a ensuite d’autres facteurs à prendre en compte, comme la façon dont l’acoustique de la cabine affectera les commandes vocales et les vibrations spécifiques que le vaisseau spatial devra supporter pendant son voyage (via Fast Company).

Quelques-unes des fonctionnalités d’Alexa qui seront transportées dans l’espace

Enfin, il y a le côté pratique. À bord d’Orion, à vrai dire, Alexa disposera d’un grand nombre des mêmes fonctionnalités qu’elle a sur Terre et n’aura pas autant de contrôle sur le vaisseau qu’on pourrait le penser au départ. Comme toute personne qui utilise Alexa ou tout autre assistant domestique le sait, les choses ne vont pas toujours bien.

Si demander à l’assistant d’allumer votre téléviseur et que vos lumières s’éteignent à la place est ennuyeux sur Terre, une confusion liée à l’assistant vocal dans l’espace pourrait être catastrophique. Donc, plutôt que de risquer que “régler les moteurs à 50 %” puisse être interprété comme “mettre le cap sur le soleil et larguer toutes les réserves de nourriture”, Alexa a été fermement tenue à l’écart des activités critiques. Cependant, l’assistant vocal sera utile à bien des égards, et certaines de ses fonctionnalités se chevauchent avec celles d’Alexa.

A titre indicatif, Alexa peut contrôler certaines des lumières du vaisseau Orion et diffuser une sélection des musiques préférées des astronautes. Il peut même raconter des blagues à l’eau de rose. Il sera possible de régler des minuteries et des alarmes, et il pourra également relayer des informations, un peu comme il le fait sur Terre.

Néanmoins, les questions peuvent être différentes et plus pertinentes pour la mission. Ainsi Alexa peut relayer des éléments tels que la vitesse et la distance du vaisseau spatial par rapport à la lune, et chercher des procédures pour aider les astronautes à résoudre des problèmes.

“Nous pensons à des situations où les gens sont attachés à une chaise, portent des gants ou sont autrement engagés dans une tâche, mais souhaitent quand même accéder à des informations ou être en mesure de contrôler une sorte de dispositif avec leur voix”, a déclaré Aaron d’Amazon.

Une version d’Alexa pour l’espace pourrait être introduite sur Terre

Étant donné qu’Alexa ne peut pas compter sur le nuage, puisqu’elle se précipite dans le vide, on s’est attaché à la rendre aussi autonome que possible. Ainsi, comme le rapporte The Verge, la version d’Alexa actuellement à bord d’Orion est capable de traiter des commandes en quelques millisecondes – et ce niveau de fonctionnalité pourrait bientôt orner les appareils compatibles avec Alexa ici sur Terre.

Cela serait incroyablement utile pour la plupart des utilisateurs de maisons intelligentes. En plus de la vitesse supplémentaire, l’autosuffisance au niveau local pourrait être énorme. Si votre connexion Internet tombe en panne, vos haut-parleurs intelligents perdront une grande partie de leurs fonctionnalités.

Un dispositif Alexa localisé qui pourrait fonctionner sans être connecté à Internet serait également énorme en termes de confidentialité. Alexa, et d’autres dispositifs similaires, connaissent des problèmes de confidentialité depuis des années. Si les utilisateurs avaient la possibilité de désactiver la capacité de leur enceinte intelligente à relayer des informations au siège d’Amazon, davantage de personnes pourraient se sentir à l’aise de faire entrer Alexa dans leur maison.

Dans le futur, et grâce en partie au travail effectué par Amazon avec le programme Artemis, vous pourrez disposer d’une version plus rapide, et plus fiable et plus sécurisée d’Alexa pour gérer votre maison. En attendant, vous pouvez toujours interagir avec la version spatiale. Dire “Alexa, emmène-moi sur la lune” vous donne une mise à jour sur la mission d’Alexa, ainsi que d’autres faits sur Artemis I.

Amazon's Alexa To The Moon Was No Easy Feat">

Meilleure Vente n° 1
Nouvel Echo Dot (5e génération, modèle 2022) | Enceinte...| TECAVIS.FR
  • Notre Echo Dot aux meilleures performances audio : vivez une expérience audio inégalée par les générations...
  • Votre musique et votre contenu préférés : lancez la lecture de votre musique, de vos livres audio et de vos podcasts...
  • Alexa se fait un plaisir de vous aider : demandez à Alexa de vous donner la météo, de programmer des minuteurs, de...
Meilleure Vente n° 1
Echo (4e génération), Avec son premium, hub connecté et Alexa,...| TECAVIS.FR
  • Son de qualité premium : Echo livre des aigus clairs, des médiums dynamiques et des basses profondes pour un son riche...
  • Contrôlez votre divertissement par simple commande vocale : écoutez des titres en streaming sur Amazon Music, Apple...
  • Prend en charge l'audio HD sans perte disponible sur les services de streaming compatibles comme Amazon Music HD.