WISA Le vol d’essai de Woodsat le conduit jusqu’à la stratosphère

78
WISA Le vol d'essai de Woodsat le conduit jusqu'à la stratosphère
WISA Le vol d'essai de Woodsat le conduit jusqu'à la stratosphère

Nous avons parlé hier du premier satellite en bois au monde, baptisé WISA Woodsat. Ce satellite a été construit en utilisant des panneaux de contreplaqué spécialement traités à l’extérieur afin de réduire le coût de construction des satellites destinés à être utilisés dans l’espace.

Au cours du mois de juin Woodsat a effectué son premier vol d’essai, lui donnant un avant-goût des conditions auxquelles il pourrait être soumis dans l’espace lorsqu’il sera attaché à un ballon météorologique. Il sera transporté à une altitude d’environ 31 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre, dans la stratosphère.

Le but de ce vol stratosphérique était de tester les capacités de communication de Woodsat, son aptitude à accepter des commandes et la caméra fixée à une perche extensible. Le lancement du satellite a eu lieu depuis le centre scientifique Heureka de Vantaa, en Finlande. Le ballon transportant le satellite a décollé à : Son vol a duré deux heures et 54 minutes. L’altitude maximale atteinte était de 31,2 kilomètres.

Comme prévu, le ballon a finalement explosé, préparant le satellite à descendre en parachute où il a atterri en toute sécurité dans une forêt à quelques kilomètres au sud-ouest de la ville de Lahti. Une équipe de récupération est arrivée sur les lieux peu après l’atterrissage, mais la récupération du Woodsat s’est avérée plus difficile que prévu car il s’était immobilisé au sommet d’un grand épicéa.

Il est intéressant de noter que la perche de la caméra du satellite a pu prendre une photo juste au moment où le ballon a explosé. Le modèle d’essai a fonctionné comme prévu pendant son vol en ballon et les préparatifs sont en cours pour les futurs vols spatiaux. Le modèle de vol de Woodsat sera terminé d’ici la fin du mois de juin.

Une des prochaines étapes de la préparation du satellite en vue de son placement dans l’espace consistera à le placer dans un simulateur spatial et à le soumettre à des vibrations similaires à celles qu’il subirait lors du lancement d’une fusée.

Le Woodsat est le premier satellite en bois au monde fabriqué à partir de contreplaqué WISA-Birch qui a été recouvert d’un revêtement UV par atomisation. Les panneaux sont également recouverts d’une laque UV industrielle. L’objectif est de mettre le satellite en orbite à l’aide d’une fusée Electron de Rocket Lab.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici