Un Capteurs de glycémie sur Apple Watch dès l’année prochaine

89
apple-watch-avec-moniteur-de-glycemie-pourrait-venir-l'annee-prochaine

La montre Apple Watch pourrait être équipée de capteurs de glycémie à partir de l’année prochaine.

Les smartwatches d’aujourd’hui ont acquis de nombreuses fonctionnalités qui pourraient surveiller plus que votre activité ou vos mouvements.

Elles peuvent évaluer la qualité de votre sommeil, mesurer votre fréquence cardiaque et, au moins dans certains cas, même prendre note des niveaux d’oxygène dans votre sang.

Néanmoins, il y a encore des choses qu’ils ne peuvent pas faire, comme la mesure autonome de la pression artérielle ou la surveillance non invasive de la glycémie. Ce dernier point pourrait toutefois se rapprocher de la réalité avec une Apple Watch dotée de telles fonctionnalités dès 2022.

La surveillance de la pression artérielle nécessite souvent l’utilisation d’un brassard spécial ou au moins un étalonnage pour fonctionner.

Pour mesurer la glycémie, en revanche, il faut prélever un liquide dans le corps, plus précisément une goutte de sang. Une alternative non invasive à cette dernière a été l’un des Graals des domaines médical et technologique et Apple est maintenant considéré comme étant sur le point de créer un tel produit révolutionnaire, “Capteurs de glycémie sur Apple Watch”.

Bien entendu, il n’existe aucune preuve concrète que c’est le cas, mais un dépôt de la SEC a révélé que, pour le moins, Cupertino travaille activement à un tel objectif.

La compagnie britannique Rockley Photonics a révélé dans des documents qu’Apple est son plus gros client aux États-Unis. Il se trouve également que l’entreprise travaille sur une technologie qui détecte le taux de sucre dans le sang à l’aide de la lumière infrarouge.

Si les ambitions d’Apple dans ce domaine ne sont évidemment pas un secret, il s’agit peut-être de la première preuve concrète qu’elle se prépare à utiliser une telle technologie.

Le dossier révèle que les deux sociétés ont conclu un accord de fourniture et de développement et que la majorité des bénéfices de Rockley provient des honoraires d’ingénierie pour travailler sur des produits connexes.

Peut-être plus intéressant encore, le PDG de la startup britannique a révélé qu’il s’attend à ce que sa technologie soit présente dans des produits de consommation l’année prochaine.

Bien entendu, il n’a pas précisé si elle serait intégrée à l’Apple Watch, mais certains observateurs du marché y voient une possibilité.