Super Follows et Ticketed Spaces de Twitter : les inscriptions sont ouvertes

391
Super Follows et Ticketed Spaces de Twitter : les inscriptions sont ouvertes
Super Follows et Ticketed Spaces de Twitter : les inscriptions sont ouvertes

Les Super Follows et les Ticketed Spaces de Twitter sont désormais ouverts aux candidatures.

Personne n’arrête la poussée de Twitter pour enfin monétiser son réseau social, bien qu’il reste à voir dans quelle mesure ces tentatives seront réellement couronnées de succès. Twitter a donné le coup d’envoi au début du mois avec le lancement de la rumeur de l’abonnement Twitter Blue, qui propose des fonctionnalités, souhaitées ou non, moyennant un prix.

Aujourd’hui, Twitter accepte les candidatures pour ses Super Follows et ses espaces payants plus exclusifs, mais les petits caractères pourraient en fait décourager certains créateurs et éditeurs de se lancer complètement.

Les espaces payants sont en quelque sorte une extension de la fonction “Audio Only Spaces” de Twitter, conçue pour concurrencer directement Clubhouse. Twitter, cependant, a offert quelque chose que même Clubhouse n’a pas, du moins pour le moment.

Tandis que Clubhouse et la nouvelle Live Room d’Instagram permettent aux utilisateurs de donner des pourboires aux créateurs, Ticketed Spaces permet la vente anticipée de billets qui peuvent rendre un événement encore plus spécial en raison de son exclusivité.

Les exigences d’admissibilité à ce programme sont un peu élevées, notamment l’obligation de se limiter aux États-Unis. Les utilisateurs doivent être âgés de plus de 20 ans, compter au moins 1 000 abonnés et avoir animé au moins trois espaces au cours des 20 derniers jours. Les billets peuvent aller de 1 à 999 dollars, et les créateurs peuvent limiter le nombre de billets qui peuvent être vendus.

Les Super Follows, qui s’inspirent du modèle économique de Patreon, pourraient poser un peu plus de problèmes aux créateurs. En contrepartie d’un abonnement mensuel allant de 2,99 à 9,99 dollars, les abonnés sont assurés de recevoir un flux régulier de contenu payant. Les candidats aux États-Unis doivent avoir au moins 10,10 abonnés pour être éligibles au programme.

Cependant, le point de discorde sera de savoir combien les créateurs recevront en échange. Selon Twitter, la société ne prélèvera que 3 % des revenus, après les 20 % prélevés par Google ou Apple.

Si les créateurs dépassent 50 000 dollars de revenus à vie, Twitter commencera à prélever 20 % des revenus futurs. Les créateurs ne toucheront donc pratiquement que 99 % à 50 % du produit, soit beaucoup moins que ce qu’ils gagneraient sur Patreon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici