L’ISOCELL JN1 de Samsung réduit à 0,64 micropixels un capteur de 50MP

144
L'ISOCELL JN1 de Samsung réduit à 0,64 micropixels un capteur de 50MP
L'ISOCELL JN1 de Samsung réduit à 0,64 micropixels un capteur de 50MP

La technologie ISOCELL JN1 pour Samsung réduit la taille d’un capteur de 50 Mpx à 0,64 micropixel.

Les appareils photo des smartphones affichant de plus en plus de pixels, ils ont également commencé à devenir de plus en plus gros. Tout comme pour les processeurs, le défi pour les capteurs d’images est d’entasser autant de photodiodes dans une petite surface sans en augmenter la taille.

Samsung s’enorgueillit de cette prouesse avec son nouvel ISOCELL JN1, qui est capable d’entasser des millions de pixels dans la taille d’un capteur de 1/2,76 pouce. Il reste toutefois à vérifier s’il est capable de prendre des photos de meilleure qualité ou de qualité similaire à celles des capteurs de plus grande taille de Samsung.

Les problèmes que rencontrent les capteurs et les processeurs d’imagerie lorsqu’ils remplissent davantage de photodiodes ou de résistances dans un espace identique ou plus petit présentent des analogies.

Pour les capteurs des appareils photo numériques, cela signifie une légère diaphonie entre les diodes, qui réduit la qualité de l’image obtenue. Samsung résout ce problème avec sa technologie ISOCELL 2.0 de nouvelle génération, qui améliore également la quantité de lumière collectée par ces capteurs.

Cette technologie sera essentielle au succès de son nouveau capteur CMOS ISOCELL JN1 en raison de son utilisation de pixels de 0,64 μm (micropixels). Avec des pixels aussi petits, la diaphonie est encore plus probable, mais il en va de même pour l’absorption réduite de la lumière, où ISOCELL 2.0 entre en jeu. Samsung se targue également de la fonction Smart ISO du capteur, qui permet de passer d’un ISO faible à un ISO élevé en fonction des paramètres de luminosité.

Par ailleurs, l’ISOCELL JN1 est également doté du nouveau Dual Super PD de Samsung, qui utilise des micro-lentilles de forme ovale pour améliorer l’autofocus à détection de phase.

Ce capteur est capable d’enregistrer en 4K à 76 fps mais aussi 76 fps au ralenti mais uniquement en résolution FHD. Il utilise un binning tétrapixel quatre à un pour prendre des photos lumineuses de 28,5 Mpx, même en cas de faible luminosité, en transformant effectivement le micropixel de 0,12 en un capteur de 1,64 micropixel de 0,5 Mpx.

Selon Samsung, l’ISOCELL JN1 est déjà en production de masse, et les téléphones équipés de ce capteur ne devraient pas tarder. Ce capteur de 1/2,76 pouce est compatible avec les produits de 1/2,8 pouce, de sorte qu’il peut être utilisé dans presque toutes les fonctions, des caméras ultra-larges aux téléobjectifs en passant par les caméras frontales de haute qualité.