Les exigences de Windows 11 TPM 2.0 comportent une exception spéciale

222
Les exigences de Windows 11 TPM 2.0 comportent une exception spéciale
Les exigences de Windows 11 TPM 2.0 comportent une exception spéciale

Parmi les exigences de Windows 11 TPM 2.0, on note une dérogation particulière.

La prochaine grande version de Windows de Microsoft a suscité un intérêt qui s’est immédiatement traduit par une confusion quant aux exigences matérielles requises pour exécuter Windows 11. Une des parties les plus controversées de cette exigence est le matériel cryptographique TPM ou Trusted Platform Module.

Alors que cette exigence était auparavant considérée comme un “plancher mou”, Microsoft a fait de TPM 2.0 une exigence stricte pour Windows 11. Il s’avère que ce n’est peut-être pas si difficile que cela, puisque Microsoft est prêt à y renoncer pour certains cas et marchés particuliers.

La technologie TPM n’est pas vraiment nouvelle et de nombreux ordinateurs modernes disposent déjà d’un tel cryptoprocesseur préinstallé. Il s’agit, bien sûr, d’une technologie Microsoft, mais la majorité des fournisseurs le font afin de répondre aux exigences minimales de Redmond pour certifier que certains systèmes sont sécurisés, en particulier pour les entreprises.

Le problème, toutefois, est que tous les PC Windows actuels ne sont pas équipés du dernier matériel TPM 2.0 et que certaines puces sont désactivées.

Or, Microsoft fait tout un plat de la TPM 2.0, principalement en réponse aux critiques formulées à l’encontre d’une exigence aussi sévère qui rend immédiatement certains PC Windows 10 inéligibles à Windows 11.

Bien évidemment, l’entreprise invoque la sécurité pour justifier cette décision et fait valoir qu’il existe déjà de nombreux PC préfabriqués avec TPM 2.0. En revanche, cela ne dit rien de ceux qui construisent leur propre PC.

Il se trouve cependant que Microsoft est prêt à ignorer ces principes de sécurité dans certains cas. En effet, Tom’s Hardware a découvert une petite clause dans les 16 pages de Windows 11 Minimum Hardware Requirements qui stipule que certaines images personnalisées ne nécessitent pas l’activation de TPM.

Selon le site, ce serait le cas des versions personnalisées de Windows expédiées en Chine et en Russie, qui n’utilisent pas le TPM, voire l’interdisent.

En clair, la clause ne couvre que l’activation ou la désactivation du TPM, mais elle peut exiger la présence du matériel de cryptoprocesseur même s’il n’est pas utilisé.

Néanmoins, cette découverte pourrait déclencher d’autres plaintes concernant les exigences strictes de Microsoft et pousser certains agents à créer des versions non officielles de Windows 11 qui ne nécessitent pas du tout de TPM.

SSD PCIe Windows 11 Home Clavier RGB 4 Zone AZERTY Français">Meilleure Vente n° 1
ROG STRIX-G15-G513RM-HQ264W Ordinateur Portable Gaming 15'' WQHD...| TECAVIS.FR
  • Armé d’un processeur AMD Ryzen 7-6800H associé à une carte graphique pour ordinateur portable NVIDIA GeForce RTX...
  • Le STRIX est muni d'un disque SSD PCIe 4.0 NVMe M.2 Performance SSD de 512Go. Grâce à sa RAM DDR5-4800...
  • MUX Switch : dans le cadre des jeux compétitifs, vous pouvez passer à un mode GPU direct qui réduit la latence et...