Le Snapdragon Wear 5100 : une mise à niveau modeste après tout.

204
le-processeur-snapdragon-wear-5100-pourrait-etre-une-mise-a-niveau-modeste-apres-tout
Le Snapdragon Wear 5100 : une mise à niveau modeste après tout.

Le Snapdragon Wear 5100 est une amélioration raisonnable après tout.

Lors du lancement de la Galaxy Watch 4, nous avons également eu droit à une nouvelle puce Exynos conçue pour les dispositifs portables.

Conçue sur un processus de 5 nm, l’Exynos W920 promet d’être la plateforme la plus puissante et la plus économe en énergie pour les smartwatches aujourd’hui, même si elle n’est de toute façon disponible que pour les smartwatches Samsung.

Il est prévu que Qualcomm riposte bientôt avec un Snapdragon Wear 5100, mais selon des informations nouvelles mais non officielles, il pourrait finir par être un peu raté dans au moins un aspect.

Ce Snapdragon Wear 5100, pour autant que ce soit bien son nom, a été découvert le mois dernier dans le code source de Qualcomm.

Aucun détail n’était disponible, mais des spéculations laissaient entendre qu’il serait basé sur des plates-formes Snapdragon utilisant quatre cœurs Cortex-A 920 et quatre cœurs Cortex-A 16. On espérait naturellement que Qualcomm opterait pour les cœurs les plus puissants, mais il se pourrait que ce ne soit pas le cas.

En effet, d’après les informations de WinFuture, le Snapdragon Wear 5100 utilisera quatre cœurs Cortex-A16, similaires à ceux des Snapdragon Wear 4100/4100+, même si les vitesses d’horloge exactes n’ont pas été communiquées.

Ceci signifie qu’il utilisera toujours le processus 12nm à faible consommation comme le chipset wearable de l’année dernière, ce qui serait techniquement à la traîne derrière l’Exynos W920 en termes de performance brute et d’efficacité énergétique.

autonomie longue durée – White / Cream Gold avec bracelet blanc - Cadran 34 mm">Offre limitée : - 13% de Remise uniquement ICI ! !Meilleure Vente n° 1
Garmin Lily édition sport – Petite montre connectée pour...| TECAVIS.FR
  • Cadran 34 mm et lunette en aluminium anodisé, bracelet silicone T-bar interchangeable 14 mm . Résolution d'affichage :...
  • Verre à motif unique et écran tactile lumineux
  • Suivi forme et santé (rythme cardiaque, respiration, oxymètre de pouls, cycle menstruel, grossesse, hydratation,...

Un processeur ” ultra low power ” continuera à gérer les tâches plus subalternes afin d’économiser l’autonomie de la batterie.

Mais cela ne veut pas dire que le chipset ne connaîtra pas d’améliorations significatives. Apparemment, il sera en mesure de prendre en charge une mémoire vive plus grande et plus rapide, jusqu’à 2 Go LPDDR4X, ainsi que des capacités de stockage de 8 et 16 Go.

Par ailleurs, Qualcomm teste la prise en charge de capteurs de caméra de 5 et 16 Mpx, ce qui ne se traduit pas exactement par des smartwatches à caméra.

Aucune date n’a encore été fixée pour l’apparition du Snapdragon Wear 5100, mais cela ne devrait pas avoir beaucoup d’importance si les fabricants de smartwatches continuent d’adopter le Snapdragon Wear 4100.

Cette situation n’est pas très encourageante lorsque les smartwatches Wear OS continuent d’être à la traîne derrière les appareils d’Apple et de Samsung.