Le Nokia 400 Android annulé apparaît dans une vidéo pratique.

193

Une vidéo pratique montre le Nokia 400 Android qui a été annulé.

On peut trouver Android presque partout, surtout dans les ports non officiels et parfois dans des endroits étranges. Le système d’exploitation est toujours conçu pour les smartphones, en particulier ceux qui ont des capacités matérielles minimales pour être considérés comme “intelligents”.

Cependant, il fut un temps où il semblait que Google travaillait à déplacer Android plus bas dans la chaîne alimentaire mobile, en l’exécutant sur quelque chose qui est considéré comme un “feature phone” par les normes d’aujourd’hui.

Cela ne s’est jamais produit, mais une nouvelle vidéo montre ce qui aurait pu se passer si le Nokia 400 avait été lancé avec Android for Feature Phones.

Ce téléphone de fonction Android de marque Nokia a fait surface pour la première fois en 2019 et a finalement reçu un nom non officiel des mois plus tard.

Le mystère restera probablement entier sur la raison pour laquelle HMD Global a annulé le soi-disant Nokia 400, surtout si l’on considère à quel point il semblait prêt pour la production.

En effet, plus d’un an plus tard, une vidéo est soudainement sortie de nulle part, montrant comment “Google Android for Feature Phones” ou GAFP était censé fonctionner.

A la différence des smartphones moins chers, les feature phones sont souvent identifiés par leur absence d’écran tactile. Ainsi, GAFP a été conçu autour de la navigation au D-Pad et de l’interaction avec Google Assistant.

Cette dernière, clairement visible sur l’écran de démarrage, est le premier signe révélateur que le gros Nokia 400 est un appareil Android.

Bien évidemment, l’application Paramètres fournit la confirmation la plus définitive, montrant que le téléphone exécute le GAFP basé sur Android 8.1 Oreo.

Cela révèle également que l’appareil ne dispose que de 512 Mo de RAM, répondant ainsi aux exigences d’Android Oreo Go Edition en 2019.

Sachant qu’Android Go supportait déjà les versions Lite des applications grand public de Google, le fait que GAFP puisse également le faire ne devrait pas être une surprise.

L’entreprise Calyx Hikari, qui a fourni la vidéo, a également partagé l’expérience hors de la boîte pour le Nokia 400, révélant que le marché cible principal du téléphone était l’Inde.

Les raisons pour lesquelles HMD Global a soudainement tiré la prise ne sont pas encore claires, mais avec de nombreux téléphones Android d’entrée de gamme et des téléphones de marque Nokia déjà sur le marché, sa présence n’aurait probablement pas fait une grande différence.

Offre limitée : - 11% de Remise uniquement ICI ! !Meilleure Vente n° 1
Nokia 3310 Retro Dual SIM Blau| TECAVIS.FR
  • TFT, 2.4 inches (~30.3% screen-to-body ratio), 240 x 320 pixels (~ 167 densité de pixels ppp)
  • 16 Mo
  • 2 MP, flash LED, Aucun