Google Play Store corrige enfin les noms et icônes d’application erronés.

54
google-play-store-corrige-enfin-les-noms-et-icones-d'applications-trompeurs

En raison de sa nature plus ouverte, le Google Play Store compte des centaines, voire des milliers, d’applications, dont beaucoup offrent des fonctionnalités similaires ou, dans le cas de clones, des atouts identiques.

Afin de se démarquer, les développeurs d’applications Android peuvent faire preuve de créativité, mais pas dans le bon sens du terme. Après avoir laissé le statu quo perdurer pendant des années,

Google s’est enfin prononcé sur ce qu’il convient d’utiliser comme noms, titres et icônes d’applications, ainsi que sur les captures d’écran, les graphiques et les vidéos utilisés pour les prévisualiser.

Les applications qui utilisent “Top” ou “Best” dans leur nom ne sont pas rares, dans l’espoir d’apparaître facilement dans les résultats de recherche liés à leur catégorie. Les développeurs espèrent probablement aussi que ces utilisateurs croiront ces titres, indépendamment de la note réelle de l’application.

Naturellement, cette pratique est désapprouvée, même si elle est courante, mais ce n’est que maintenant que Google révise les règles du Play Store pour y remédier.

À compter du second semestre de l’année, le Play Store adoptera des règles qui limiteront ce qui peut être utilisé pour les titres et les icônes.

caméra 50 Mégapixels et Objectif Grand Angle 128 Go - Stormy Black" data-aawp-geotargeting="true" data-aawp-click-tracking="title"> Meilleure Vente n° 1
Google Pixel 6 Pro - Smartphone débloqué Android 5G avec caméra 50 Mégapixels et Objectif Grand Angle 128 Go - Stormy Black
  • Affichage : type AMOLED, 120 Hz, HDR10+, taille 6,7", 110,5 cm² (~ 89,0 % ratio écran-à-corps), résolution 1440 x 3120 pixels, ratio 19,5:9 (~ 512 ppi densité)
  • OS Android 12, Chipset Google Tensor (5 nm), CPU Octa-core
  • Pas de fente pour carte, mémoire RAM interne 128 Go, 12 Go
  • Caméra principale : triple 50 MP, (large), PDAF, OIS, 48 MP, (téléphoto), PDAF, OIS, zoom optique 4x, 12 MP, (ultralarge), dispose d'un double flash LED, Pixel Shift, Auto-HDR, panorama, vidéo 4K @ 30/60 fps, 1080p @ 30/60/120/240/240/240/240/240/240 MP. FPS, gyroscope - Caméra EIS, selfie : 12 MP avec auto-HDR, vidéo 1080p à 30 fps
  • Capteurs d'empreintes digitales (sous l'affichage, optique), accéléromètre, gyroscope, proximité, boussole, baromètre

Au minimum, les noms d’applications doivent comporter plus de 30 caractères et ne doivent pas utiliser d’émojis, ce qu’Apple a déjà imposé à l’App Store il y a longtemps. Les développeurs ne sont pas non plus autorisés à utiliser des descripteurs tels que “top” ou “best” dans le nom ou l’icône de l’application.

Les moyens utilisés par les développeurs doivent également être représentatifs de l’application, ce qui relève bien sûr du simple bon sens.

Les icônes ne devraient même pas comporter d’images “de vente”, une stratégie à laquelle de nombreux développeurs d’applications sont désormais habitués. Ces ressources devraient également être des publireportages, ce qui les ferait passer pour les meilleures de leur catégorie.

Il paraît naturel que certains développeurs veuillent présenter leur travail comme étant vraiment le meilleur, mais il n’est pas si facile de vérifier ces affirmations de manière indépendante.

Ces politiques permettront au moins d’uniformiser les règles du jeu et d’apporter de la qualité et de l’ordre à certaines applications qui ont définitivement reçu des titres étranges, voire inappropriés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici