Final Fantasy I à VI reçoit une série de Remaster Pixel

150
Final Fantasy I à VI reçoit une série de Remaster Pixel
Final Fantasy I à VI reçoit une série de Remaster Pixel

Square Enix vient d’annoncer ce qui pourrait être un nouveau “spin-off” controversé dans la franchise Final Fantasy. Si Stranger Paradise Final Fantasy Origin n’a pas encore gagné de fans, il n’en reste pas moins que les six premiers volets de la série n’ont pas besoin de faire leurs preuves.

En revanche, ils ont probablement besoin d’un petit rafraîchissement graphique. En tout cas, c’est ce que semble dire Square Enix en annonçant la série plutôt mystérieuse des Pixel Remaster pour Final Fantasy 1 à 6.

Si vous n’êtes pas fan des remasters en 3D de jeux en 2D, ne vous inquiétez pas car il ne s’agit pas de ce genre de remaster. En effet, Square Enix ne dit pas grand-chose d’autre que ce que le nom implique évidemment. Pour reprendre les termes de son tweet, les six premiers jeux originaux vont bénéficier d’une refonte parfaite au niveau des pixels.

Les 6 premiers jeux originaux de Final Fantasy sont considérés comme l’âge d’or de la franchise. Il s’agit des jeux pour lesquels Final Fantasy est devenu une exclusivité PlayStation et avant que la franchise ne saute dans le train de la 3D. Ces jeux ont également jeté les bases d’un grand nombre de mécanismes et de systèmes fondamentaux que l’on retrouve dans presque tous les jeux Final Fantasy depuis des décennies, des invocations aux classes d’emploi en passant par les emblématiques Chocobos de la franchise.

On est vraiment curieux de savoir ce que ce Pixel Remaster va vraiment apporter à l’expérience classique de Final Fantasy. Il faudra attendre que Square Enix révèle ces détails à une date ultérieure, mais pour l’instant, tout ce que nous savons, en tout cas, c’est qu’il ne sera disponible que sur Steam et les plateformes mobiles.

Et pour que les choses soient claires, chacun des titres Pixel Remaster sera vendu séparément, et non pas comme un ensemble que la ” série ” pourrait suggérer.

Le plus important est peut-être de savoir ce que ce remaster signifie pour ceux qui possèdent déjà des copies des jeux sur ces plateformes. Ces grands classiques de l’histoire du jeu sont loin d’être bon marché, et ce serait très décevant, mais pas déplacé, que Square Enix les propose sous forme de titres séparés qu’il faudra acheter.