Cet écran tactile peut détecter quand l’eau n’est pas potable.

100

Cette écran tactile peut détecter quand l’eau n’est pas potable.

Les écrans tactiles sont des dispositifs omniprésents que l’on retrouve dans toutes sortes de choses que nous utilisons couramment aujourd’hui, des smartphones aux écrans à l’intérieur des véhicules.

Les chercheurs de l’université de Cambridge ont mis au point une nouvelle technique qui montre comment un écran tactile typique pourrait identifier les contaminants ioniques courants présents dans le sol ou l’eau potable.

Pour ce faire, une goutte d’échantillon liquide doit être placée sur l’écran.

Le capteur de l’écran tactile est d’une sensibilité comparable à celle d’un équipement de laboratoire typique, ce qui pourrait rendre le nouveau procédé utile dans des environnements aux ressources limitées.

Les chercheurs ont actuellement créé une preuve de concept et affirment qu’elle pourrait un jour être utilisée pour un large éventail d’applications de détection.

Les applications de détection utilisées comprennent la biodétection ou les diagnostics médicaux.

En général, les écrans tactiles des smartphones sont recouverts d’une grille d’électrodes. Lorsque le doigt perturbe le champ électrique local des électrodes, le téléphone interprète le signal.

Pour ce faire, l’équipe a utilisé la puissance de calcul des applications de détection des smartphones qui ne nécessitent pas de caméras, de périphériques ou de modifications importantes de l’écran.

Ils ont commencé par des simulations informatiques qui ont ensuite été validées à l’aide d’un écran tactile autonome et élégant, semblable à ceux utilisés dans les téléphones et les tablettes.

Pour leurs expériences, les chercheurs ont placé différents liquides sous l’écran afin de mesurer la variation de la capacité et ont enregistré les mesures de chaque gouttelette à l’aide d’un logiciel standard de test d’écran tactile.

En fonction de la concentration d’ions dans leur charge, les ions du liquide ont interagi différemment avec les champs électriques de l’écran.

La simulation a montré où le champ électrique interagit avec la gouttelette de fluide. Les expérimentations ont montré une tendance linéaire pour une gamme d’électrolytes mesurés sur l’écran tactile.

La sonde sature à une concentration d’anions de l’ordre de 500 micromolaires, en corrélation avec la conductivité mesurée à côté. L’équipe affirme que la fenêtre de détection est idéale pour détecter la contamination ionique dans l’eau potable.

Ces travaux de recherche constituent le point de départ d’une enquête plus large sur l’utilisation de la détection par écran tactile et des technologies mobiles, ainsi que sur la création d’outils universellement accessibles pour la gestion et la communication rapides des données.