Baisse des prix des GPU AMD et NVIDIA prévue au mois de mars

267
Baisse des prix des GPU AMD et NVIDIA prévue au mois de mars

Des réductions de prix des processeurs graphiques d’AMD et de NVIDIA sont attendues en mars. Comme on parle d’un secteur tellement volatil que dès qu’une valeur avec plus de rentabilité où est plus sûre qu’une crypto-monnaie aussi recherchée qu’Ethereum, elle perd très vite de la valeur.

De la même manière, vous pouvez retrouver ladite valeur sans aucun doute. Cependant, le scénario actuel semble que cela jouera finalement en faveur de l’utilisateur et beaucoup moins contre le mineur.

La Grande Dépression approche : les prix des GPU chutent

La hausse des taux d’intérêt que l’Europe prépare et qui a déjà lieu aux États-Unis parais effrayer les gros capitaux du secteur de l’investissement. Nous n’avons plus de stock de GPU en tant que tels depuis un an et demi et maintenant qu’il est réapprovisionné, il s’avère que les prix ont encore explosé, mais pas pour longtemps.

La hausse des taux d’intérêt attire ces investisseurs pour la tranquillité d’esprit qu’elle leur procure face à l’inflation et qui fait chuter le prix d’Ethereum. D’autant plus quand on sait que le modèle de fonctionnement de cette crypto-monnaie va changer dans quelques mois, alors tout croit être le prélude à une catastrophe.

Est-ce un hasard si Intel va lancer ses GPU pour le deuxième trimestre et que les prix d’AMD et NVIDIA vont baisser ? Visiblement non, l’équipe bleue va s’attaquer au point le plus faible des deux sociétés avec une stratégie boursière solide selon les rumeurs, donc les deux grands doivent réagir et les constructeurs se ressaisissent.

Baisse des prix des GPU AMD et NVIDIA prévue au mois de mars

Améliorer l’approvisionnement et les frontières

D’autre part, plusieurs facteurs pourraient également expliquer ce qui est sur le point de se produire en dehors de la spéculation sur les crypto-monnaies. En premier lieu, les frontières ouvrent leurs portes en raison de la chute du virus et de la vaccination de masse, cela accélère l’expédition des porte-conteneurs depuis l’Asie, ce qui réduit progressivement le prix.

D’autre part, il y a le fait que TMSC et Samsung voient des résultats dans l’expansion de leurs installations et le niveau de wafers qu’ils peuvent offrir par jour. Ce qui se traduit par une le plus grand nombre de jetons par heure, et ainsi il y a plus de GPU à expédier.

Enfin, l’approvisionnement en terres rares s’améliore, semblable à la chaîne des puces, des substrats et des composants électroniques commence à se normaliser, même s’il y a beaucoup de polémiques ici comme nous l’avons vu la semaine dernière. Il semble qu’il y ait des groupes d’entreprises qui reprennent le vol et d’autres avec des commandes et des délais allant jusqu’à 99 semaines.

Enfin, une nouvelle date se profile à l’horizon pour NVIDIA Ada Lovelace : septembre. Ainsi, les fabricants. Les grossistes/détaillants et les magasins doivent vider leurs stocks à marche forcée puisque maintenant.

Il y aura le paradoxe que l’augmentation de la production sans la baisse conséquente du prix au PDSF rendra difficile la vente de nouvelles cartes lorsque les mineurs inonderont les marchés de seconde main.