Au Japon, des chercheurs découvrent des mille-pattes monstrueux qui se nourrissent de rivières.

147
des-chercheurs-decouvrent-au-japon-des-mille-pattes-monstres-qui-se-regalent-dans-les-rivieres

Une nouvelle espèce de mille-pattes amphibie a été découverte par des chercheurs japonais. Elle vit autour des cours d’eau et s’attaque aux crevettes d’eau douce pour se nourrir. La créature mesure environ 20 cm de long et arbore une terrifiante couleur jade. Elle a la particularité d’être le plus grand mille-pattes (connu) de Taïwan et du Japon.

Des chercheurs de l’université Hosei et de l’université métropolitaine de Tokyo ont fait cette découverte après que des rapports aient fait état d’un mille-pattes attaquant des crevettes d’eau douce dans les rivières de l’archipel des Ryukyu. Après avoir prélevé des échantillons de la créature, les chercheurs ont utilisé des tests génétiques pour confirmer qu’il s’agissait d’une nouvelle espèce de mille-pattes amphibie.

Ils ont nommé la nouvelle espèce de mille-pattes Scolopendra alcyona Tsukamoto & Shimano d’après Alcyone, le personnage de la mythologie grecque que Zeus a transformé en martin-pêcheur. De même, l’espèce a reçu le nom japonais ryujin-ômukade d’après la mythologie locale d’un dieu dragon qui a souffert d’un mille-pattes qui s’est glissé dans son oreille.

Cette espèce particulière de mille-pattes géants aime traîner autour des cours d’eau où elle chasse de la nourriture d’eau douce. En tant que tel, le ryujin-ômukade est le troisième mille-pattes amphibie connu dans le monde et le premier découvert au Japon en 143 ans – à noter, bien sûr, qu’il existe environ 100 espèces différentes de mille-pattes Scolopendra.

Selon les chercheurs, ce mille-pattes amphibie particulier vit dans des environnements boisés, près des cours d’eau, où l’homme n’est pas à proximité – et, malgré cela, on pense que l’espèce est probablement en danger. Des efforts seront déployés pour préserver l’environnement des espèces de mille-pattes tout en les étudiant pour en savoir plus.