Amazon Sidewalk : le partage en Wi-Fi sera lancé le mois prochain

139
Amazon Sidewalk : le partage en Wi-Fi sera lancé le mois prochain
Amazon Sidewalk : le partage en Wi-Fi sera lancé le mois prochain

Lancement du service de partage Wi-Fi de Amazon Sidewalk, prévu dans le courant du mois prochain.

Amazon n’est peut-être pas un aussi grand nom de la technologie que Google, Apple ou Microsoft ou des réseaux sociaux que Facebook, mais on peut difficilement prétendre qu’il les a tous surpassés.

Surtout connu pour son activité de vente au détail en ligne, l’empire d’Amazon s’étend en fait à toute une série de secteurs et ses ambitions ne semblent pas être freinées, même en cas de controverse, de critiques et de poursuites judiciaires.

Sa dernière initiative en date va certainement le placer une fois de plus sous le microscope, puisqu’il se prépare à activer son expérience controversée de partage d’Internet, appelée Amazon Sidewalk.

Bien entendu, les réseaux maillés n’ont rien de nouveau. En réalité, ils sont de plus en plus courants dans les foyers et les petits bureaux. Chaque nœud non seulement étend le réseau à des endroits que la source, par exemple un routeur, ne peut atteindre, mais peut aussi devenir une solution de secours en cas de défaillance d’un nœud.

Meilleure Vente n° 1
Routeur/répéteur Wi-Fi maillé (mesh) Amazon eero| TECAVIS.FR
  • Routeur autonome rapide : le routeur Wi-Fi maillé eero se connecte à votre modem existant pour fournir une couverture...
  • Flexibilité maximum : augmentez votre couverture Wi-Fi à tout moment grâce au matériel simple et multi-compatible...
  • Fonctionne avec votre fournisseur de services Internet : eero se connecte à votre modem pour apporter votre connexion...

Amazon Sidewalk tente de tirer parti de cette nature des réseaux maillés, mais, bien sûr, avec quelques extensions qui hérissent les poils des défenseurs de la vie privée.

Tout d’abord, Amazon Sidewalk ne s’intéresse pas seulement à votre maison, mais à tout votre quartier. L’entreprise essaie de vendre l’idée que les voisins possédant des appareils Amazon aident leurs voisins possédant des appareils Amazon en fournissant une connexion Internet pour ces appareils IoT au cas où le Wi-Fi de quelqu’un tomberait en panne.

Amazon garantit qu’elle ne consomme qu’une connexion Internet de 80 Kbps et qu’elle est de toute façon plafonnée à 500 Mo par mois.

Cependant, ce qui rend le projet controversé, ce sont ses implications en matière de confidentialité et de sécurité. Le Livre blanc d’Amazon sur Sidewalk donne des assurances assez substantielles, mais outre le fait qu’il utilise une technologie propriétaire que personne d’autre qu’Amazon ne connaît, il repose également sur les technologies Wi-Fi et Bluetooth qui présentent leurs propres failles de sécurité. Et comme Ars Technica le souligne, nous parlons d’Amazon.

Le Sidewalk d’Amazon est encore une expérience, mais il devrait être mis en service aux États-Unis le 8 juin. Tous les appareils Amazon Echo et Ring sont non seulement éligibles, mais aussi inscrits par défaut.

Les utilisateurs devront explicitement modifier leurs paramètres pour se désinscrire, mais Amazon espère probablement qu’ils reviendront aussi à leur comportement par défaut, à savoir ne pas modifier les paramètres par défaut de toute façon.