1Password sur le Web prend en charge Touch ID et Windows Hello

194
1Password sur le Web prend en charge Touch ID et Windows Hello

La version Web du programme 1Password est compatible avec les technologies de reconnaissance d’empreintes digitales et Windows Hello.

Pour de nombreux utilisateurs et experts soucieux de sécurité, le gestionnaire de mots de passe est devenu l’outil de base pour protéger les comptes et les identités en ligne.

Ces gestionnaires de mots de passe deviennent toutefois tout à fait inutiles s’ils ne sont pas eux-mêmes protégés par un verrou fort, généralement un mot de passe. Étant donné son importance, il est essentiel que les gestionnaires de mots de passe soient également dotés de mots de passe forts.

Pour certains, aucun mot de passe n’est plus fort que votre empreinte digitale ou votre iris. Heureusement, dans la dernière mise à jour du formulaire de navigateur Web du gestionnaire de mots de passe, 1Password prend enfin en charge ces éléments et d’autres encore.

Comme beaucoup de gestionnaires de mots de passe populaires, les navigateurs de 1Password sont disponibles sur les mobiles et les ordinateurs de bureau. Le verrouillage de 1Password sur votre téléphone est plus facile car la plupart des téléphones sont aujourd’hui au moins équipés de scanners d’empreintes digitales.

Ceux-ci sont encore rares sur les ordinateurs de bureau, mais ils commencent à avoir suffisamment de succès pour que les utilisateurs de 1Password demandent un support pour ces systèmes de sécurité biométriques.

La toute dernière version de 1Password sur le web les prend enfin en charge et les utilisateurs peuvent déverrouiller le gestionnaire de mots de passe avec Windows Hello et Apple Touch ID.

Elle supporte même certains de ces verrous biométriques disponibles sur Linux. Les utilisateurs n’auront plus à s’inquiéter de la sécurité de 1Password, même si c’est 1Password qui vous protège.

En outre, 1Password permet de créer et de modifier facilement les mots de passe qui y sont stockés. Vous pourrez voir d’un coup d’œil toutes les informations qu’il ajoutera ou modifiera, suivant le site web ou le mode, avant de valider l’action.

Il est maintenant aussi suffisamment intelligent pour connaître les exigences strictes des différents sites en matière de mots de passe, par exemple s’ils exigent un minimum de 8 ou 9 caractères.

Enfin, la version web de l’application dispose d’un mode sombre, ce que la plupart des gens considèrent comme acquis aujourd’hui.

Le timing de ces nouvelles fonctionnalités est presque parfait, puisque Google semble créer lentement son propre gestionnaire de mots de passe basé sur le navigateur que tous les utilisateurs de Chrome pourront utiliser instantanément lorsqu’il arrivera.